Un essai d’engazonnement des allées du cimetière

Depuis plusieurs années, les herbicides ne sont plus utilisés au cimetière de St Symphorien sur Coise pour désherber les allées, ce soin étant laissé aux visiteurs.

La commune avec la société Sotextho, basée dans le Tarn, procède actuellement à un essai. Cette société a mis en place un non-tissé sans colle, sans liant, sans résine et sans colorant constitué de fibres 100% biodégradable (fibres de mouton, de lin et de graminées intégrées). Son rôle est d’une part d’empêcher le développement de mauvaises herbes et d’autre part de permettre l’enracinement et le développement du gazon. Aucun entretien ne sera nécessaire (ni eau, ni engrais) pendant 3 ou 4 ans, temps nécessaire pour la décomposition intégrale du support.

Rendez-vous en juillet pour apprécier les premiers résultats !

Une allée du cimetière de Saint Symphorien sur Coise recouverte du non-tissé expérimental.

Vidéos dans le même secteur

Articles dans le même secteur

Saint-Symphorien-sur-Coise a renouvelé son Conseil Municipal des Enfants mercredi 19 octobre, en fin d’après-midi.
Jeudi 29 septembre est à marquer d’une pierre blanche pour Saint-Symphorien-sur-Coise. C’était le jour de la restitution publique suite à l’audit réalisé par le cabinet d’architectes RL&A sur la Collégiale et son environnement.
Dimanche 18 septembre, à l’occasion de la Journée du Patrimoine, le Groupe Histoire et Patrimoine de Saint-Symphorien-sur-Coise proposait de faire une visite guidée de la Collégiale.