Commémoration du 8 mai : un nom de rue pour rendre hommage à Michel Grange

Le dimanche 8 mai a été l’occasion pour toutes les générations de rendre hommage à tous ceux qui ont payé de leur vie la résistance à l’occupant.

Les noms de ces héros sont gravés de façon indélébile dans la pierre du monument aux morts.

Organisé par Paul Grange de façon exemplaire et en présence de Christophe Guilloteau, président du Conseil Départemental du Rhône, le maire Jérôme Banino entouré par des enfants et des parents de déportés a déposé plusieurs gerbes au pied du monument aux morts. À noter la présence remarquée de la chorale la Symphorine.

Dépôt d’une gerbe lors de la commémoration du 8 mai à Saint Symphorien sur Coise © Jean-Paul Kuby

Le cortège s’est ensuite déplacé vers la salle Albert Maurice afin de dévoiler la plaque de rue attribuant le passage situé entre la salle et le parking à Michel Grange.

Inauguration du passage Michel Grange © Jean-Paul Kuby

Michel Grange, mort en déportation le 1er décembre 1944 à Engerhafe en Allemagne. Il repose maintenant depuis septembre 1953 au cimetière de Saint-Symphorien-sur-Coise.

Plaques du passage Michel Grange © Jean-Paul Kuby

Vidéos dans le même secteur

Articles dans le même secteur

Dimanche 18 septembre, à l’occasion de la Journée du Patrimoine, le Groupe Histoire et Patrimoine de Saint-Symphorien-sur-Coise proposait de faire une visite guidée de la Collégiale.
Ce dimanche 28 août, l’association M’art in the street a pris possession du centre de Saint-Symphorien-sur-Coise pour un festival d'arts de rue, au grand plaisir d’une foule imposante et sous un grand ciel bleu.
Cette année à Saint-Symphorien-sur Coise, des aménagements et des balises de signalisation sont mis en place sur la voirie, afin de réduire la vitesse des véhicules aux entrées de la commune.