Monts Actus

LA TÉLÉVISION DES MONTS DU LYONNAIS

Retour en force du Grand Prix Cycliste de Saint-Symphorien avec une arrivée imprévisible

Le 52ème Grand Prix Cycliste de Saint-Symphorien-sur-Coise s'est tenu ce samedi 17 juin avec une arrivée surréaliste qui a laissé le public médusé. Alors que deux équipiers de la même équipe pensaient avoir remporté la victoire, ils ont été dépassés sur le fil par un coureur adverse, provoquant une fin de course spectaculaire. Cet événement a marqué le retour du Grand Prix Cycliste après plusieurs années de pause et a suscité l'enthousiasme des pelauds.

Organisé par le Comité des Fêtes de Saint-Symphorien-sur-Coise et le club cycliste CR4C Roanne, ce 52ème Grand Prix a réuni 84 cyclistes sous un ciel ensoleillé. Le départ a été donné à 15 heures sur l’Avenue Etienne Billard, au cœur de Saint-Symphorien-sur-Coise, en présence des organisateurs et de la municipalité. Les coureurs ont ensuite parcouru une boucle de 28 tours, pour une distance totale de 92 km. Le parcours a conduit les cyclistes à travers le village, jusqu’à La Neylière à Pomeys, et même au Château de Pluvy, offrant ainsi aux spectateurs positionnés tout au long du trajet une occasion de les encourager.

Dès le début de la course, le peloton s’est rapidement étiré, avec quelques coureurs qui ont tenté une échappée. Au fil des kilomètres, le groupe de tête s’est progressivement réduit. Finalement, deux cyclistes de l’équipe EC Saint-Étienne – Loire ont réussi à former une échappée solide, laissant les autres concurrents à plusieurs secondes derrière eux.

Les derniers kilomètres de la course ont réservé une surprise de taille au public. Alors qu’il était annoncé au micro que les deux équipiers de l’équipe stéphanoise allaient franchir la ligne d’arrivée bras dessus, bras dessous pour célébrer leur victoire, un cycliste du club VC Villefranche Beaujolais, resté longtemps en troisième position, a déclenché une remontée incroyable sur les 100 derniers mètres. Il a sprinté avec une énergie débordante pour finalement s’imposer sur la ligne d’arrivée. Cette fin de course inattendue a laissé les spectateurs présents, ainsi que les cyclistes, sans voix.

Plusieurs spectateurs ont pu immortaliser ce final époustouflant. Une vidéo de l’arrivée est d’ailleurs devenue virale sur Twitter. Plus 800 000 vues ce dimanche soir, grâce notamment au retweet du célèbre compte parodique La Fédération Française de la Loose.

Après la course, les deux membres de l’équipe stéphanoise ont laissé entendre qu’ils n’avaient pas été informés de l’écart réduit avec le coureur du club de Villefranche. Ils ont donc ralenti pour préparer une arrivée triomphale, ignorant que le coureur adverse se rapprochait dangereusement. Cette confusion a été fatale pour leur victoire, mais elle a ajouté une dose de suspense et d’animation à cette édition du Grand Prix Cycliste de Saint-Symphorien-sur-Coise.

Podium : 1er : Simon RUET (V.C. Villefranche Beaujolais) – 2e : Rémi ARSAC (E.C. Saint-Étienne – Loire) – 3e : Charly MERLE (E.C. Saint-Étienne – Loire)

Cette arrivée surréaliste restera gravée dans la mémoire des participants et du public. Elle marquera à jamais ce 52ème Grand Prix. La reprise de cette compétition après une pause prolongée a été un véritable succès, laissant présager de nouvelles éditions passionnantes à venir.

Plus de vidéos

Plus d'articles

Alors que le monde a découvert, jeudi 8 février dernier, les médailles des prochains Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, une fierté locale se cache dans les détails. L'entreprise Neyret, établie dans les Monts du Lyonnais, a été retenue pour la conception et la fabrication des rubans qui orneront les 5 084 médailles olympiques et paralympiques prévues pour l'événement.