Monts Actus

LA TÉLÉVISION DES MONTS DU LYONNAIS

Une soirée népalaise à Saint-Martin-en-Haut pour construire un centre de soin au Népal

Ce vendredi 1er décembre, la Salle des Fêtes de Saint-Martin-en-Haut a vibré aux couleurs du Népal lors d'une soirée organisée par cinq Saint-Martinoises.

Revenues d’un trek humanitaire au Népal, Régine, Gisèle B., Carine, Christelle et Gisèle C. ont décidé d’agir en faveur d’une région reculée de l’Everest, au nord-est du Népal, en levant des fonds pour l’association « Pahila Pahila Ko Asha ». L’objectif ultime de l’association : construire un centre de soin dans le village de Patale, perché à 2 800 m d’altitude, face à la majestueuse chaîne de l’Himalaya.

Plus de 200 personnes ont répondu à l’appel de la solidarité. Dès leur arrivée, les participants ont été accueillis par plusieurs stands népalais, proposant des produits textiles et des boissons traditionnelles. La soirée a ensuite été rythmée par un repas typique, le « dal bhat », cuisiné par les bénévoles.

Les cinq femmes ont eu l’honneur d’accueillir Pasang Lama, président de l’association « Pahila Pahila Ko Asha ». Ensemble, ils ont partagé leur expérience de voyage au cœur de Solukhumbu, une région isolée du nord-est du Népal, en pays sherpa, et notamment la pose de la première pierre du centre de soins. Pasang Lama a aussi évoqué les actions solidaires déjà entreprises et a sensibilisé l’audience sur la vie quotidienne de la population locale.

La diffusion d’un documentaire a ensuite plongé l’assemblée dans l’univers des voyages humanitaires, mettant en lumière les défis auxquels sont confrontés les habitants de vallées reculées du Népal, dépourvues de soins de base.

Après la construction réussie d’une école, l’association « Pahila Pahila Ko Asha » se mobilise aujourd’hui pour ériger un centre de soins orthopédiques à Patale. Situé à une altitude de 2 800 mètres, ce centre aura pour mission d’assurer la rééducation des patients, de prendre en charge des enfants handicapés moteurs, de former les jeunes aux métiers du soin, et de déployer des équipes mobiles pour les personnes fragilisées.

Cette soirée népalaise a été bien plus qu’une simple rencontre culturelle. Elle a également été un acte concret de générosité et de mobilisation pour l’amélioration des conditions de vie à Patale.

Si vous souhaitez contribuer, l’association collecte aussi les dons en ligne : https://www.helloasso.com/associations/pahila-phahila-ko-asha

Plus de vidéos

Plus d'articles

Alors que le monde a découvert, jeudi 8 février dernier, les médailles des prochains Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, une fierté locale se cache dans les détails. L'entreprise Neyret, établie dans les Monts du Lyonnais, a été retenue pour la conception et la fabrication des rubans qui orneront les 5 084 médailles olympiques et paralympiques prévues pour l'événement.